Notre équipeD'avocats
Notre équipe
Me Jean-Philippe Marcoux

Me Jean-Philippe Marcoux

Avocat en droit criminel

Jean-Philippe Marcoux œuvre exclusivement en droit criminel et pénal depuis le début de sa pratique. Il s’est d’abord démarqué dans des dossiers souvent techniques de conduite avec les facultés affaiblies ainsi que dans des dossiers complexes en appel devant toutes les instances supérieures.

Aujourd’hui, il poursuit sa pratique dans ces deux champs de prédilection tout en se diversifiant dans divers dossiers, tels que des abus de confiance commis par des fonctionnaires, des agressions sexuelles, des dossiers de crimes contre la personne, des dossiers reliés aux stupéfiants et tous les dossiers reliés à la conduite automobile.

Il pratique régulièrement devant toutes les instances autant en appel qu’en première instance. Il a notamment déjà plaidé à deux reprises devant la Cour suprême du Canada et à environ soixante occasions devant la Cour d’appel du Québec et la Cour supérieure du Québec. Il a déjà agi à quelques reprises dans des procès devant juge et jury.

Il a procédé dans des procès devant juge et jury à quelques reprises (meurtre, homicide involontaire, abus de confiance et production de pornographie juvénile). Il a aussi agi dans des enquêtes d’envergure impliquant plusieurs co-accusés, tels que les opérations SharQc, Colisée, Aspirine et Médiator.

Il demeure à la fine pointe des développements récents en matière d’infractions reliées à la conduite automobile, notamment ceux apportés récemment par la loi C-46. Son expérience et son expertise en la matière sont reconnues par ses pairs. Il est d’ailleurs conférencier au Barreau du Québec et pour les juges de la Cour du Québec à ce sujet.

Depuis 2013, il est conférencier sur divers sujets pour l’Association québécoise des avocats et avocates de la défense (AQAAD), l’Association des avocats de la défense de Montréal (AADM), le Barreau du Québec, le Barreau de Longueuil et le Barreau de Richelieu.

Il a débuté son parcours en droit criminel en effectuant un stage d’une année auprès de l’honorable juge Ronald Schachter à la Cour municipale de Montréal dans le cadre de son baccalauréat en droit à l’Université de Montréal. Il a ensuite été engagé à titre d’étudiant en droit d’abord par Me Ulrich Gautier, puis par le juge Marco LaBrie alors que ce dernier pratiquait toujours comme avocat. Il a effectué son stage du Barreau auprès de Marco LaBrie pour ensuite pratiquer au sein du cabinet. À la suite de l’accession à la magistrature de ses anciens associés, d’abord de Marco LaBrie en 2013, d’Alexandre St-Onge en 2017 et de Benoit Gariépy en 2018, le cabinet se nomme maintenant Marcoux et associés.

 

Conférences :

  • Ulrich Gautier, Jacques Blais, Jean-Philippe Marcoux et Alexandre Duval, « C-46 et les facultés affaiblies par les drogues; moyens de défense, préavis, les attaques constitutionnelles incluant ce qui reste de la divulgation de la preuve », Formation régionale des juges de la Cour du Québec régions de Québec, Chaudière-Appalaches et Mauricie-Bois-Francs, 23 et 24 mai 2019 / Journée de formation sur l’environnement légal du cannabis par le Barreau du Québec, 2 octobre 2018.
  • Marco LaBrie, Jean-Philippe Marcoux et Rémi Quintal « Les sentences d’un point de vue pratique, comment les préparer, quelle preuve présenter et comme les plaider », Colloque de l’AQAAD Hilton Lac-Leamy, 7 février 2019 / Journées d’étude en droit criminel pour l’Aide juridique, 7 et 8 novembre 2019.
  • Marco LaBrie et Jean-Philippe Marcoux, « L’article 24(2) de la Charte canadienne des droits et libertés et l’exclusion d’un élément de preuve », Colloque de l’AQAAD Estérel, 22 mars 2018.
  • Ulrich Gautier, Jean-Philippe Marcoux, Hugo D’Astous et Philippe Knerr « Inconduite policière – Manquements à leurs devoirs et abus de leurs pouvoirs », Colloque de l’AQAAD Château Frontenac, 8 au 10 février 2017.
  • Ulrich Gautier et Jean-Philippe Marcoux, « C-2 et ses suites : Les moyens de défenses disponibles et la communication de la preuve », Colloque de l’AQAAD Château Frontenac, 8 au 10 février 2017.
  • Jean-Philippe Marcoux, « L’impact de l’arrêt White Gurgess Langille Inman : Resserrement des règles d’admissibilité de la preuve d’expert et renforcement du rôle de gardien de l’équité du procès », 8e symposium en droit criminel de l’AADM pour le criminaliste averti, 2 et 3 novembre 2016.
  • Jean-Philippe Marcoux, « L’impact de l’arrêt White Gurgess Langille Inman : Resserrement des règles d’admissibilité de la preuve d’expert et renforcement du rôle de gardien de l’équité du procès », 8e symposium en droit criminel de l’AADM pour le criminaliste averti, 2 et 3 novembre 2016.
  • Jean-Philippe Marcoux, « La preuve de comportement postérieur à l’infraction », Dîner-conférence du Comité de droit criminel et pénal du Barreau de Longueuil, 31 mars 2016.
  • Jean-Philippe Marcoux, « La preuve de comportement postérieur à l’infraction », Dîner-conférence du Comité de droit criminel et pénal du Barreau de Longueuil, 31 mars 2016.
  • Benoit Gariépy et Jean-Philippe Marcoux, « Les dossiers d’alcool au volant en 2015, existe-t-il encore des chances d’acquittements? », 7e journée de formation du Barreau de Longueuil, 24 avril 2015.
  • Jean-Philippe Marcoux, « Les recours disponibles afin de réformer une ordonnance de détention rendue lors de l’enquête sur remise en liberté devant la Cour du Québec », Journée de formation du Barreau de Richelieu 6 novembre 2015 / 7e journée de formation du Barreau de Longueuil, 24 avril 2015 / Symposium en droit criminel de l’AADM, 30 octobre 2013.

 

Affiliations professionnelles : 

  • Barreau du Québec et de Longueuil;
  • Association québécoise des avocats et avocates de la défense (AQAAD);
  • Association des avocats de la défense de Montréal (AADM);
  • Gouverneur de la relève de la Fondation du Barreau du Québec.

(450) 463-1333

Vous êtes accusé
Nous pouvons vous aider

Avocat immédiat à Longueuil Rive-Sud et Montréal

besoin urgent d’un avocatpremier appel gratuit 24/7

Vous êtes accusé, quoi faire? pourquoi consulter un avocat?

Laissez-nous vous guider

Je suis accusé, que dois-je faire?